Robin Faure - Architecte
MUSÉE DES ŒUVRES INCONSCIENTES à Paris
2013 - 2017
Coût des travaux dont honoraires : non chiffré

La ville comme musée à ciel ouvert. Les « déchets encombrants » comme œuvres inconscientes des citadins qui les déposent et les agencent avec soin sans se rendre compte de l’acte artistique qu’ils réalisent. Ils les signent pourtant le plus souvent d’une feuille commençant par la lettre W. Entre « art informel » et architecture, une nouvelle lecture de la vile s’offre à celui qui veut bien les voir.

Mesures écologiques : récupération de matériaux.

Accumulations
Autour d’un arbre
Bureaux commodes
Cartons
Matelas
Miroirs
Moquettes
Objets divers
Palettes
Planches
Poubelles
Signatures
Références : graffitis photographiés dans la rue par Brassaï, assemblage de Claude Rutault